TRANSPLANTATION CARDIAQUE

225 000 EUROS

 

 

Ce nouveau système viendra compléter les travaux de recherche du Dr Julien GUIHAIRE, premier Chirurgien Cardiaque  français ayant reçu en avril 2019, le prix « Norman Shumway » de la Société Internationale de Transplantation Coeur Poumons (ISHLT) pour son projet de recherche « Metabolic Profiling of Cardiac Allografts in a porcine model of organ donation after circulatory death.

En participant à la solution Organ Care System, vous permettrez d’augmenter les chances de greffe cardiaque des patients en attente de greffe.

NOUS AVONS BESOIN DE FONDS EXTERNES POUR FINANCER NOS ACTIVITES D’INNOVATION.

« Nous souhaitons déployer cette nouvelle technologie en France pour augmenter l’accès à la transplantation cardiaque, un grand merci pour votre soutien ! »

Dr Julien GUIHAIRE, Chirurgien cardiaque, Hôpital Marie Lannelongue, Unité de Recherche et Innovation, INSERM U999, Université Paris Sud.

 

UN MANQUE DE DONNEURS EN FRANCE

 Le nombre de patients en attente de greffe cardiaque augmente mais l’accès à la transplantation est de plus en plus difficile en France avec seulement 1 greffon cardiaque pour 2 patients en attente de greffe.

> Aujourd’hui, seuls 30 % des greffons proposés, sont prélevés.

> Dans les 70 % de greffons restants, certains pourraient être utilisés après évaluation et réhabilitation sur machine de perfusion.

> Les donneurs décédés d’arrêt circulatoire représentent, par ailleurs, un nouveau potentiel de greffons cardiaques.

 

 

 AUGMENTER LE NOMBRE DE TRANSPLANTATIONS CARDIAQUES

 Grâce au nouveau système Organ Care System (TRANSMEDICS, Andover, USA) permettant la préservation d’organes ex-vivo (pouvant aller jusqu’à 24h), nos chirurgiens pourront transplanter davantage de patients en attente de greffe.

Ce système est utilisé aux USA, en Australie, et en Grande-Bretagne. Il a permis une augmentation de 30 % des prélèvements cardiaques destinés à la greffe et 90 % de ces coeurs ont été transplantés avec succès.

 

LES BENEFICES

  • Une meilleure qualité de greffons.

  • Une augmentation du nombre de transplantations.

  • Une amélioration des résultats de transplantation.

 

>> Télécharchez la BROCHURE et le BULLETIN DE SOUTIEN