La technologie 3D au service de la Cardio-pédiatrie

Le pôle de Cardiologie Congénitale Pédiatrique qui prend en charge les malformations cardiaques infantiles complexes et singulières, souhaite se doter de la technologie 3D.

Cette nouvelle technologie de modélisation et d’impression en 3D permettrait :

  • Une meilleure compréhension des cardiopathies complexes pour les médecins et les chirurgiens
  • Une meilleure précision des interventions chirurgicales
  • Un soutien pédagogique pour les médecins lors des explications et informations données au patient et à leur famille
  • Une amélioration de la prise en charge de nos patients.

Pour effectuer ces modélisations et ces impressions 3D, le service a besoin d’un matériel performant et rapide.
Ainsi le service souhaite acquérir une l’imprimante Volumic Stream, fonctionnant sur le principe de dépôt de plastique en fusion, et d’un matériel de réalité augmentée.

Le Docteur Sébastien Hascoët, chef du service Cardiologie pédiatrique, nous parle des avantages de cette nouvelle technologie : « Centre national de référence des maladies Cardiaques Congénitales Complexes, le service de cardiologie de l’Hôpital Marie-Lannelongue souhaite bénéficier de la technologie 3D, qui va permettre aux chirurgiens d’augmenter la précision lors des interventions chirurgicales. En effet grâce à la modélisation, ils pourront simuler l’intervention et aussi expliquer au patient et sa famille, sa pathologie. Cette nouvelle technologie permettra d’améliorer la prise en charge de nos jeunes patients. »

COÛT D’INVESTISSEMENT DE CET ÉQUIPEMENT : 20 000 euros
(+ 1 000 euros/an de matériel périssable nécessaire au fonctionnement)