Chirurgie des tumeurs envahissant le défilé cervicothoracique.

Les tumeurs malignes du poumon, localisées au niveau de l’apex pariéto-pulmonaire, ou celles développées à partir de la paroi thoracique au niveau de la jonction cervico-thoracique, ont pour particularité d’envahir les structures vasculaires et nerveuses de cette jonction cervico-thoracique dont la complexité anatomique est connue. Nous avons décrit, il y a 20 ans une approche originale de ces tumeurs en réséquant la moitié interne de la clavicule et en opérant ces patients par voie antérieure contrairement à ce qui est fait habituellement.

Depuis, cette nouvelle approche s’est progressivement répandue en Europe et aux USA faisant régulièrement l’objet d’articles, de mise au point et de discussions dans les différents congrès internationaux de chirurgie thoracique. Nous avons actuellement opéré par cette voie plus de 130 cancers du poumon responsables de syndromes de Pancoast et Tobias et 80 autres types de tumeurs localisées au défilé cervicothoracique. Il s’agit d’interventions complexes comprenant la résection de la paroi thoracique apicale, la résection et le remplacement des vaisseaux sous claviers, l’exérèse du lobe supérieur du poumon et un curage ganglionnaire médiastinal. Ces interventions sont particulièrement longues et difficiles lorsque l’exérèse doit comporter une hémivertebrectomie des trois ou quatre premières vertèbres thoraciques associée à une ostéosynthèse rachidienne.