Chirurgie de la maladie thromboembolique pulmonaire aiguë et chronique.

Un programme d’endartériectomie pulmonaire sous arrêt circulatoire en hypothermie profonde pour hypertension artérielle pulmonaire post embolique a été entrepris en collaboration directe avec le Service de Pneumologie de l’hôpital Antoine Béclère.

Les patients atteints d‘hypertension pulmonaire post-embolique étaient autrefois traités par transplantation cardio-pulmonaire ou bi-pulmonaire. L’endartériectomie pulmonaire est une intervention complexe qui permet de redonner aux patients une fonction cardiaque droite normale ou subnormale et leur éviter une mort inéluctable dans l’année suivant le diagnostic.

Elle est une véritable alternative à la transplantation pulmonaire ou cardio-pulmonaire et n’est faite avec succès en France qu’à Marie Lannelongue.

Marie Lannelongue est devenu le centre européen de la maladie thromboembolique pulmonaire chronique avec une progression constante d’activité avec 16 interventions de ce type en 1996, 63 en 2005 et 77 en 2006 et 96 en 2008 et 123 en 2014.